Focus sur l’activité équitation adaptée

INTERVIEW DE WENDY ET GAELLE, ÉDUCATRICES

Qu’est-ce que l’activité équitation adaptée ?
On se rend généralement à l’équitation avec 4 usagers, Dimitri, Mathias, Dominique et Pascal. À leur arrivée, les cavaliers vont tout d’abord correctement se vêtir afin d’être en accord avec l’activité. Puis arrive le premier contact avec les chevaux, les amener au manège, les brosser et si les cavaliers montent, mettre les selles et les brides. Avec cette première approche on peut voir la future relation du cavalier avec sa monture, voir ses craintes, ses découvertes, son étonnement ; on participe à une relation sensorielle et relationnelle entre les cavaliers et leur monture. Nous utilisons divers jeux de postures, lever les bras, toucher les oreilles du cheval, utiliser des cerceaux, des balles… Développer la confiance mutuelle entre cavaliers et chevaux. Les participants apprennent à diriger le cheval, à l’arrêter. Cela stimule à la fois la posture, la mécanique du mouvement et l’équilibre. Quand il fait mauvais, on fait des jeux sur la piste mais quand il fait bon on va se promener à l’extérieur. On est à chaque fois 3 éducateurs, parce qu’on a besoin d’être suffisamment pour assurer la sécurité. Pour certains bénéficiaires, il faut un éducateur qui tient le cheval et un autre à côté pour veiller au bon maintien et à ce que le cheval reste calme.

Qu’est-ce que l’activité apporte aux bénéficiaires ?
L’équitation adaptée est une activité de sport, de mouvements en groupe. Le cavalier apprend à monter à cheval et il n’y a pas de but thérapeutique en soi. L’usager va développer de la confiance en soi et de l’estime de soi. Il va apprendre à définir ses propres possibilités et ses limites. C’est aussi un entraînement physique pour le corps. La communication, verbale et non verbale, joue aussi un rôle important. Ce qui est important dans la manière de travailler, c’est que l’accompagnant crée un climat où la sécurité physique et mentale est stimulée et garantie.

Quelles sont les difficultés d’une activité pareille ?
C’est la crainte. La première fois qu’ils viennent à l’activité, ils ont souvent peur. C’est un animal qui est grand, qui peut être effrayant, qui peut être imprévisible. Les bénéficiaires ont donc peur d’aller vers lui et il faut le temps qu’ils prennent confiance. Le premier contact est donc important. Il faut bien prendre le temps au moment du brossage de créer un premier contact et voir s’il passe ou pas. On adapte aussi le cheval à la personne. Si quelqu’un a des problèmes d’équilibre, on ne va pas lui mettre un cheval vif.

Quelles sont les projets de cette activité ?
Notre projet à long terme, c’est que les bénéficiaires évoluent. Durant cette année, nous avons vu une évolution de certaines personnes qui ne savaient pas diriger un cheval. Maintenant, ils ont des points de repère et ils savent diriger le cheval seul. Ils se découvrent des compétences qu’ils ignoraient. Notre projet à long terme c’est donc leur évolution et qu’au fur et à mesure, ils s’en sortent seuls. Et pourquoi pas, ne plus avoir à les aider en tenant leur cheval.

 

Dominique A. : « Au fil du temps et parfois en raison de contre-indications médicales, quelques personnes n’ont plus la possibilité de pratiquer l’équitation adaptée. Suite à cela, l’activité
accompagnement équitation adaptée a été proposée pour répondre à un besoin, une envie : pouvoir garder le contact avec les chevaux sans oublier le plaisir de partager un moment passé au grand air en pleine nature. Par la suite, d’autres bénéficiaires ont rejoint ce groupe de 5 à 6 personnes. L’éducateur qui accompagne peut également prêter main forte aux animateurs de l’activité équitation adaptée afin d’aider au bon déroulement de la séance. Par exemple, en veillant à ce que les cavaliers et accompagnants soient prêts en temps voulu, avec les équipements adéquats, vêtus correctement en fonction de la météo. Lors des balades sur la voie publique, il aide également à assurer la sécurité du groupe en fermant la marche. »

 

 

 

Benoît Gérardy :
Après une interruption de plusieurs mois, les séances d’équitation adaptée ont pu reprendre cet été , et se déroulent désormais tous les mardis AM et PM, pour autant que le climat le permette bien évidemment ! Le matin, il faut prévoir deux accompagnants par cavalier. Ce sont donc Gaëlle André, Julie Marmoy, Corinne Vanden et Wendy Monfort qui se relaient, en plus de l’animatrice de l’ASBL « Les chevaux de Blanche-Fontaine ». Il y a également un groupe de quelques usagers qui accompagnent le groupe des cavaliers, mais surtout pour profiter du contexte (le manège et les chevaux, ainsi que la possibilité de se balader). Ils sont accompagnés par Dominique Archambeau et Thibault Bielande. L’après-midi, Cécile Hubert accompagne seule le groupe, il s’agit en effet de cavaliers plus confirmés, ayant un meilleur équilibre.
Les séances se déroulent au manège couvert à Blanche Fontaine. Comme c’est en bordure du RAVeL « Vielsalm-St Vith », elles peuvent être complétées par des balades sur ce réseau, en toute sécurité. Pour rappel, c’est également à Blanche Fontaine que Norvic, le cheval appartenant aux Hautes Ardennes, profite d’une retraite paisible (et de nos caresses le mardi !). On parle donc ici d’équitation adaptée et non d’hippothérapie, car il n’y a pas de plan thérapeutique individuel formalisé (comme c’était le cas jadis), ni de thérapeute qualifié présent lors des séances. Ce sont surtout les objectifs de coordination des réflexes, d’équilibre, de développement psychomoteur et physique, et de confiance, qui sont travaillés. Cette activité complète notre panel des activités sports/mouvements, elle est désormais reprise dans le cadre d’HAViMA. Elle était auparavant une discipline des SOB à laquelle nous participions chaque année. Les séances d’hippothérapie sont, par contre, confiées à l’ASBL « L’autre Emoi », et se déroulent les mercredi AM (projet Arc en Ciel) et PM (projet Accompagnement Adapté). Elles feront l’objet d’un article ultérieur dans FOCUS ….

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.