Focus sur l’activité Gym-Kiné

INTERVIEW DE PHILIPPE ET VIRGINIE , KINESITHERAPEUTES

Qu’est-ce que l’activité gym-kiné ?
L’activité gym-kiné, c’est avant tout un grand éventail d’exercices. Pendant une heure, les participants ne s’arrêtent pas mais les exercices sont variables. Nous commençons par des échauffements des bras et des jambes… Ensuite, suivant le temps et le groupe, nous faisons des étirements, des exercices plus analytiques de chaque membre ainsi que des exercices plus globaux, comme un circuit. Ensuite, on passe aux jeux : par exemple, des jeux de ballons et de cerceaux qui demandent un peu plus de réflexion et de coordination. On utilise aussi la mémoire, les participants doivent citer le prénom de la personne à qui ils vont lancer la balle. Ce n’est pas un exercice facile puisque tous ne connaissent pas les prénoms des autres. Nous varions également les consignes. On passe ensuite vers d’autres jeux comme « le renard qui passe » dont ils sont très demandeurs. On finit ensuite chaque fois par de la relaxation pour calmer les esprits.
L’activité date de 2009. Il s’agissait d’une demande du service médical et éducatif qui visait les bénéficiaires qui n’avaient pas de séance de kiné mais qui avaient besoin de bouger et de faire de l’exercice.

Qu’est-ce que l’activité apporte aux bénéficiaires ?
L’activité apporte plus de mobilité, plus de coordination et d’équilibre à tout le monde. Généralement, lorsque l’on fait de l’exercice, on travaille les jambes et on oublie les bras alors que ceux-ci sont vraiment importants, dans la respiration notamment. Et puis l’exercice physique en lui-même est important puisque ça permet de se sentir mieux dans sa peau, d’avoir moins mal, d’évacuer l’énergie excédentaire, d’avoir envie de bouger plus… Parfois les bénéficiaires ne bougent pas de la journée, ils restent assis dans leur activité. Ça limite les mouvements et ça enraidit.

Quelles sont les difficultés d’une activité pareille ?
La partie comportementale est l’une des plus grosses difficultés puisque nous ne sommes pas vraiment formés. Parfois, certaines personnes ne veulent pas faire l’activité juste parce qu’elles se sont disputées avec quelqu’un avant. Il faut donc pouvoir gérer. Il y a aussi les difficultés physiques de certains qui ne savent pas rester debout, n’ont pas d’endurance, ou ne peuvent pas transpirer… C’est purement médical mais ils doivent s’arrêter. Il faut donc pouvoir tenir compte, pour chacun, de leurs paramètres médicaux et comportementaux et adapter en permanence l’activité. C’est plus compliqué avec les personnes qui ne savent pas tenir debout puisqu’il faut s’en occuper en faisant une activité plus particulière tout en gérant le reste du groupe. Ce n’est donc pas toujours facile, mais on essaie que tout le monde participe et s’amuse quand même.

Il est dommage que tous les bénéficiaires ne participent pas car ça fait du bien à tout le monde. Mais certains n’aiment pas les activités physiques car il faut bouger et donc, changent d’activité.

 

Benoît Gérardy :
L’activité Gym-kiné se déroule tous les jeudis matin, durant une heure. Cependant il y a deux groupes constitués, donc dans les faits les participants en bénéficient une fois tous les 15 jours.
Cette activité de ‘mobilisation’ est encadrée par deux kinés, et est donc complémentaire aux autres activités de mouvement (sport, balade, natation, équitation, …), animées par les éducateurs.
Nous avons la chance de bénéficier de la salle DOJO, ce qui permet d’inclure des exercices nécessitant un espace vaste, et cela permet à Virginie et Philippe de proposer des jeux motivants. Cela
contribue aussi à une chouette ambiance ! Je pense également qu’il faut continuer à stimuler, régulièrement, un maximum d’usagers à participer aux activités sportives ou à ces séances gym-kiné, car la vie en institution est pour beaucoup très sédentaire. On peut donc parler aussi de prévention à deux niveaux, dans le sens où c’est non seulement une manière de préserver la santé, mais également un exutoire pour les tensions accumulées !

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.